Return to site

Une enquête représentative le montre : l’écrasante majorité des électeurs et électrices choisit l’initiative pour le congé paternité

Aujourd'hui, l'association «Le congé paternité maintenant !» présente les résultats de l'enquête sur le congé de paternité. Les résultats sont clairs. Une écrasante majorité de près de 85% de l'électorat suisse souhaite un congé de paternité rémunéré. Au total, 76% de l’électorat dit oui à l'initiative populaire «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille». Demain, le Conseil national décidera du sort de l'initiative.

L'association «Le congé paternité maintenant !» a commandé une enquête représentative à l'Institut Link. Les résultats sont clairs : près de 85% des personnes interrogées souhaitent un congé de paternité payé. A l’heure actuelle, ce sont même 76% des électeurs qui voteraient pour ou plutôt pour l'initiative.

L'initiative sur le congé de paternité répond aux besoins de notre époque.

On a demandé aux partisans du congé de paternité s'ils voteraient pour un congé de paternité de 2, 4 ou 8 semaines en cas de vote. Le résultat est clair : l’initiative de l'association «Le congé paternité maintenant !», qui exige 4 semaines de congé de paternité rémunérées et à retirer de manière flexible, se justifie sur le plan politique puisque 39% des personnes interrogées ont choisi cette variante. 35% considèrent que 8 semaines de congé de paternité dans le cadre d'un congé parental sont une manière correcte de procéder et 24% seulement ont voté pour 2 semaines de congé de paternité comme le contre-projet à l’initiative le propose.

Demain, le Conseil national débattra de l'initiative sur le congé de paternité et du contre-projet. L'association «Le congé paternité maintenant !» demande à la chambre basse d'agir en tant que représentant du peuple et de permettre enfin à la Suisse d’avoir un congé paternité raisonnable. «Nous ne devons pas oublier que les pères d'aujourd'hui n'ont droit qu'à un seul jour de congé boiteux, ce qui n'est même pas forcément suffisant pour la naissance. La comparaison internationale montre que la Suisse doit rattraper son retard : en Europe, la Suisse est le seul pays sans congé de paternité légalement réglementé», déclare Adrian Wüthrich, président de l'association et conseiller national.

Pour plus d‘informations:

  • Adrian Wüthrich, Président de l‘association « Le congé paternité maintenant ! » et Président de Travail.Suisse,
    Mobile: 079 287 04 93
  • Maya Graf, Vice-présidente de l‘association « Le congé paternité maintenant ! » et co-Présidente d’alliance F,
    Mobile: 079 778 85 71
  • Markus Gygli, Vice-président de l‘association « Le congé paternité maintenant ! » et Président de männer.ch,
    Mobile: 079 757 79 91
  • Philippe Gnägi, Vice-président de l‘association « Le congé paternité maintenant ! » et Directeur de Pro Familia Suisse, Mobile: 079 476 29 47
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK