Return to site

Le congé paternité franchira aussi l‘obstacle de la votation populaire

Les opposants au congé paternité ont déposé aujourd’hui les signatures pour un référendum. Ils veulent ainsi cimenter le statu quo actuel: un seul jour de congé paternité pour les pères en Suisse. Les 10 jours de congé paternité a représenté une solution de compromis que même le Parlement a accepté avec une majorité des deux tiers. L’association «Le congé paternité maintenant!» est certaine que le congé paternité franchira aussi l’obstacle d’une éventuelle votation populaire.

L’association «Le congé paternité maintenant!» a retiré de manière conditionnelle son initiative pour 20 jours de congé paternité pour permettre au contre-projet avec10 jours de congé paternité de devenir réalité déjà à partir de mi-2020.
«Il est peu compréhensible que l’on ait lancé un référendum même contre 10 jours de congé paternité. Les opposants ignorent ainsi complètement aussi bien les besoins des familles actuelles que l’importance croissante de la conciliation entre la vie professionnelle et familiale» indique Adrian Wüthrich, président de l’association.

La majorité des citoyens et citoyennes sont pour le congé paternité
Dans le cas où un nombre suffisant de signatures aurait été récolté, les citoyens et citoyennes voteront vraisemblablement le 27 septembre 2020 sur 10 jours de congé paternité.

Un sondage représentatif de l’Institut Link de septembre 2019 montre en outre que 83% de la population votante est pour ou plutôt pour un congé paternité. Le fait que les signatures aient dû été récoltés avec l’aide d’arguments fallacieux traduit ainsi la très forte approbation de la population votante pour un congé paternité. «Le Parlement, les sondages et des signaux clairs en provenance de la population montrent vraiment que la Suisse est mûre pour un congé paternité. La votation va être pour les adversaires du congé paternité un véritable autogoal» dit Adrian Wüthrich.
«Depuis le lancement de l’initiative populaire pour le congé paternité il y a 4 ans, nous sommes débordés par le soutien de la population. Nous lutterons ensemble pour 10 jours de congé paternité. Un seul jour de congé paternité correspond à une image de la famille complétement anachronique.»

Si le référendum devait aboutir, un très large comité de votation sera constitué sous la houlette de Travail.Suisse pour mener la campagne de votation.
Les organisations faîtières Pro Familia Suisse, männer.ch et Alliance F, qui ont lancé conjointement l’initiative populaire, font partie du Comité comme aussi l’association «Le congé paternité maintenant!» et ses membres. De nombreuses autres organisations vont suivre.

Pour d'autres informations:

  • Adrian Wüthrich, Président de l‘association «Le congé paternité maintenant!» et Président de Travail.Suisse,
    Mobile: 079 287 04 93
  • Philippe Gnägi, Vice-président de l‘association «Le congé paternité maintenant!» et Directeur de Pro Familia Suisse, Mobile: 079 476 29 47
  • Maya Graf, Vice-présidente de l‘association «Le congé paternité maintenant!» et co-Présidente d’alliance F,
    Mobile: 079 778 85 71
  • Markus Gygli, Vice-président de l‘association «Le congé paternité maintenant!» et Président de männer.ch,
    Mobile: 079 757 79 91
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK